Les bénéficiaires de la Maison Ella Yallah pour jeunes adolescents ont participé à une formation pratique le 15 juin 2020. Les adolescents ont appris à préparer le pain traditionnel philippin, le Pan de Sal. Cette formation a été dirigée par Del Abequel, formatrice et responsable formation du programme communautaire, et soutenue par Rosalinda Pelaris, une autre formatrice, ainsi que par Emily Malibago, la coordinatrice des formations pratiques.

« Le but de cette activité est d’apprendre aux adolescents comment faire des pan de sal, qui sont un classique des petits-déjeuners philippins dans de nombreux foyers » a dit Emily Malibago. « Les compétences qu’ils acquièrent lors de cette formation peuvent les aider à cuisiner par eux-mêmes plus tard ».

A cause des mesures imposées lors de cette pandémie, le nombre de participants a été limité et ils ont été divisés en plusieurs groupes. L’équipe des formations pratiques a pu se rendre dans les maisons pour pouvoir conduire les formations. La Maison Masaya, pour les enfants âgés de 7 à 12 ans, et la Maison Aime, pour les enfants en situation de handicap, ont également organisé une formation à la cuisine. Ces formations font partie intégrante du programme habituel des deux maisons.

« Cuisiner est une compétence de vie essentielle. Les enfants et adolescents ont besoin d’apprendre à cuisiner afin de devenir des personnes indépendantes » nous dit Emily Malibago.

Les jeunes adolescentes de la Maison Elizabeth ont également participé à une formation pratique, en couture cette fois. Elles ont pu apprendre à réaliser leurs propres vêtements, leurs accessoires, et elles peuvent également créer leurs patrons pour inventer leur propre mode !

Il est essentiel que chaque enfant sans exception puisse participer à ces formations et apprendre ces compétences » a dit Emily.

Virlanie propose ces formations pratiques pour les enfants, ainsi que des sessions de soutien scolaire qui sont données au sein des maisons résidentielles de Virlanie. Ces sessions viennent en complément des cours « formels » auxquels assistent les enfants à l’école.

Virlanie en faveur de l’éducation inclusive

est la campagne emblématique de notre Pilier Education. Chaque année, la Fondation Virlanie plaide pour l’éducation inclusive aux Philippines et appelle les partisans de l’éducation à se rassembler pour aider tous les enfants à apprendre.

Nous nous assurons que chaque enfant peut avoir accès à l’éducation qu’il mérite. La pandémie de COVID-19 a montré que notre système éducatif doit être amélioré. Les classes en présentiel ne seront plus la norme pour la prochaine rentrée scolaire afin d’assurer la santé et la sécurité des élèves et des enseignants. Les écoles privées ont pu s’adapter assez facilement à cette situation, leurs élèves sont adeptes des nouvelles technologies, savent les utiliser et ils sont équipés de téléphones portables, d’ordinateurs, de tablettes… Cependant, tous les enfants n’ont pas la chance d’avoir des tablettes et des ordinateurs pour répondre à ces nouveaux besoins éducatifs.

En soutenant l’éducation inclusive d’un enfant, nous sensibilisons à l’importance de l’éducation pour tous les enfants, peu importent son sexe, son apparence physique, son origine, ou son statut économique. Les enfants ont le droit de recevoir une éducation de qualité, peu importent les différences qu’il peut exister entre eux.

Plus d’informations sur notre campagne Give 2 Achieve seront disponible bientôt ! Vous pouvez nous soutenir en parrainant notre Pilier Education ou notre Pilier Plaidoyer, ou en effectuant une donation !