Dimanche 21 Août – 3h00 du matin – Manille. 

3 000 coureurs s’étirent, s’échauffent les muscles et se tiennent près sur la ligne de départ. Vêtu de maillots rouge flamboyant et de dossards, les participants sont près à tout donner pour le semi-marathon du Sofitel.

Course annuelle organisée par l’hôtel Sofitel Manila, l’événement rassemble les amateurs et les professionnels de course autour d’une cause communes : la protection et le bien-être des enfants des rues. Les coureurs ont le choix de s’inscrire sur différentes distances : 21km, 10km ou 5k.
Cette année, le semi-marathon, co-organisé avec RunRio, s’est déroulé dans la bonne humeur, malgré les intempéries de la veille et le terrain boueux et glissant.

Qui a dit que l’endurance était une torture?! Certainement pas les 3 000 champions qui ont couru en soutien à l’engagement quotidien de la Fondation Virlanie auprès des enfants les plus pauvres et de leurs familles.

Parmis les inscrits 2016, Dominique Lemay, Fondateur et Président de Virlanie était heureux d’être rejoint par une dizaine de jeunes des Maisons Ella Yallah et Elizabeth ainsi que par quelques parents des maisons, employés et volontaire de la Fondation. Tous ensemble, ils se sont alignés sur la ligne de départ pour le 5k ou le 10k et ont fini la course avec le souffle court mais également le sourire.

La matinée a également été une opportunité et une vitrine pour promouvoir les produits Craft a Smile (anciennement connu sous le label IGP). Sacs, accessoires et bijoux créés par les mères bénéficiaires des programmes externes de Virlanie. Un petit stand avait été mis en place pour le plus grand plaisir des coureurs et de leur supporters.

Pour clôturer ce rassemblement et remercier chaleureusement tous les lèves-tôt et participants à cette édition 2016 du semi-marathon Sofitel, Arlyne Fernandez, Directrice Exécutive, a donné un discours qui fuit suivi par une performance du Choeur Masaya, la chorale des enfant de la Fondation.

Au nom de toute la Fondation et des enfants de Virlanie, un grand merci. 

Merci à RunRio et à Sofitel Manila, tout particulièrement à Adam Laker et Mme Myx Ferrer pour cette opportunité incroyable.
Sans oublier, les 3000 coureurs présents, merci !

Merci de courir non pas pour l’argent ou l’or mais pour le sourire des enfants.