Le 10 Août dernier, nous avons célébré le 25 anniversaire de notre Fondation avec nos partenaires.

« Nous sommes fiers et reconnaissants d’avoir eu la chance d’être soutenu par des partenaires aussi fidèles et généreux pendant les 25 dernières années », affirme notre fondateur et Directeur, Dominique Lemay. « C’est pourquoi nous voulions faire de cette anniversaire une célébration particulière, en l’honneur des sponsors, partenaires et volontaires qui nous ont soutenu au fil des ans.

Cette soirée d’hommage a eu lieu au Novotel Manila, partenaire de longue date également.

Nos invités ont pu découvrir notre exposition « 25 sourires » : une série de 25 portraits du staff, de nos bénéficiaires ainsi que de nos partenaires depuis 25 ans.

Notre exposition photo “25 sourires”

Au cours de la soirée, un de nos anciens bénéficiaires qui travaille aujourd’hui pour Novotel – Dan – a partagé un touchant témoignage sur son parcours, de son enfance au sein des maisons de Virlanie jusqu’à son accession à l’indépendance par le travail.

Dan, témoigner devant le public

L’organisation des jeunes adultes de Virlanie, « The Rising Youth » (« La jeunesse s’élève ») est également monté sur scène pour présenter leur propre plaidoyer chorégraphié : « Kamalayan ».

The Rising Youth sur scène

Plus tard dans la soirée, le Chœur Masaya a conquis son public en chansons.

Virlanie Voices sur scène

Enfin, cette soirée a aussi été l’occasion de présenter à nos partenaires notre vidéo d’animation retraçant les 25 ans de Virlanie.

Grâce à la dévotion de notre équipe et de nos volontaires, Virlanie n’a cessé d’œuvrer en faveur des enfants les plus défavorisés. Depuis 25 ans, nous sommes fiers d’avoir pu apporter notre aide a plus de 17000 enfants qui ont trouvé en Virlanie une famille.
Ces succès n’auraient bien sûr pas été possible sans la passion et e travail acharné de notre staff et de nos partenaires.

« Je suis arrivé aux Philippines il y a 30 ans pour établir cette fondation. Depuis, même si nous avons connu des moments difficiles, je n’ai jamais regretté ce choix. Et ne me suis jamais lassé de me battre pour faire respecter les droits de ces enfants. Ils sont extraordinaires et plein de talents. Tous ont faire preuve de leur courage et de leurs ressources pour surmonter leur passé traumatique », confie Dominique Lemay.

Kuya Dom